◄ Retour vers Déchets recyclables

Il représente 12 % du poids de notre poubelle. Bien que transparent, le verre est lourd. Afin de maîtriser le tonnage des ordures ménagères, il suffit alors de le recycler. Et en la matière, le verre est un très bon élément puisqu’il est recyclable à l’infini.

De grandes raisons pour un petit effort...

Il faut recycler le verre parce que :

  • le verre est un matériau d’emballage recyclable à 100 % et à l’infini, sans perte de qualité ni de matière,
  • le recyclage du verre s’inscrit dans un objectif de protection de l’environnement et de valorisation maximale des déchets ménagers (12 % du poids de la poubelle, soit 54 kg/an/hab),
  • le recyclage du verre permet de faire des économies d’énergie car il fond plus facilement au four verrier. Et on prélève moins de matière première dans la nature.

Verre 1

 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisés

Recycler quoi et où ?

Seuls les bouteilles, les pots et les bocaux en verre sont recyclés. Ils sont à déposer dans les conteneurs "verre". Il faut enlever les bouchons, les opercules et les couvercles.

Verre 2
     

Le verre, c’est quoi ?

Les matières premières utilisées pour la fabrication du verre sont :

  • la silice : elle provient du sable de carrière et assure la vitrification,
  • la soude : elle abaisse la température de fusion à 1 550°C,
  • la chaux : elle sert de stabilisant et évite que le verre ne se cristallise au cours du refroidissement,
  • le verre broyé collecté, appelé " calcin ".

Le saviez-vous ?
L’histoire du verre a débuté 2 500 ans avant Jésus-Christ, en Mésopotamie. Les premiers objets utilitaires (coupes, bols, bouteilles) furent fabriqués 1 500 ans avant notre ère. Le soufflage du verre à travers une canne creuse fut probablement inventé en Syrie ou en Palestine, peu avant l’ère chrétienne, et se répandit rapidement à partir du 1er siècle après Jésus-Christ.

Le recyclage du verre expliqué aux enfants

◄ Retour vers Déchets recyclables