Vous êtes ici

◄ Retour vers Événements

L'office de tourisme intercommunal de Sartilly organise des visites guidées du complexe équin de Dragey-Ronthon. 

Vendredi 24 juillet, Jeanne, âgée de 7 ans, a bien apprécié cette visite et nous la commente.

Jeanne est venue, accompagnée de ses parents, profiter de la visite commentée du complexe équin organisée par l'office de tourisme intercommunal de Sartilly. Jeanne a 7 ans, elle vit dans la région de Saint-Etienne et passe une partie de ses vacances dans la région. "Mes animaux préférés sont les chats et les chevaux. D'ailleurs, j'ai un cheval qui s'appelle La Route, c'est un ancien cheval de course qui a été blessé et que nous avons recueilli". Pas étonnant que Jeanne et ses parents se soient inscrits à la visite estivale du complexe équin! C'est donc aux côtés de six autres inscrits qu'ils ont commencé la visite.

C'était un jour de chance pour les visiteurs : le soleil brillait, et surtout...ils ont eu la chance de bénéficier de la présence et des explications de Jean Picard, président de Galop Baie, en charge du fonctionnement du centre d'entraînement ! Le groupe se dirige vers la butte d'où ils découvrent un point de vue privilégié sur le centre d'entraînement avec les chevaux au travail, les bâtiments du centre d'entraînement et bien sûr, tout cela avec en toile de fond le Mont-Saint-Michel. "C'est trop beau!" s'exclame Jeanne. La bouche bée des autres visiteurs semble exprimer la même chose. Puis les commentaires fusent "Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si beau et si important!", "C'est génial!", "Il faut qu'on le montre à nos amis"...

5 minutes après le départ de la visite, l'enthousiasme est de mise. Chacun est content d'être venu. Mais ce n'était qu'un début...

Jean Picard a pris le temps d'expliquer chaque piste, le rond d'Avrincourt, la signification des flèches, des lumières, le travail d'entretien, la fréquentation..."Tu comprends tout ce qu'il dit?" interroge Jeanne. Oui, petite Jeanne, on comprend bien, car M. Picard est pédagogue, il a l'habitude de ces explications. D'ailleurs, à la fin, les visiteurs en redemandent et l'assaillent de questions "Quel âge ont les chevaux qui viennent?", "Quels chevaux peuvent venir? A quelle fréquence?", "Pourquoi les pistes sont en sable alors qu'on les voit courir sur de l'herbe ou de la terre aux hippodromes?", "Quels sont les grands champions qui viennent s'entraîner ici?" ... Chaque visiteur a eu la réponse à ses questions.

Après s'être approchés au plus près des pistes, des chevaux et des cavaliers, les visiteurs se sont rendus à la laverie équine IZZEA, dont ils ont découvert l'activité. Si le concept était flou au départ "C'est pour laver les chevaux?", tout s'est arrangé avec les explications du chaleureux propriétaire, Pierre Lazzari, au milieu d'énormes machines à laver. Les visiteurs sont surpris "Vous travaillez pour Deauville ici???" et oui, il y a même des clients dans le Sud de la France...Qui l'eut cru!

Le moment tant attendu par Jeanne arrive enfin : la promenade en calèche ! Elle arrive, tirée par deux magnifiques chevaux de trait impatients de partir, car la vue des galopeurs au galop de l'autre côté de la route leur donne des fourmis dans les sabots! Thierry Joly, aux commandes, ne résiste pas à l'enthousiasme et au sourire de Jeanne et la fait grimper à ses côté "Oh, c'est génial, je suis devant et papa vient avec moi!". Les autres visiteurs montent dans la calèche le sourire aux lèvres, ravis de partir une heure en promenade dans les chemins alentours avec, bien sûr, arrêt aux plus beaux points de vue.

Au retour, Jeanne est conquise "On est allé trois fois au trot et en plus, j'ai pu mener les chevaux à la place de Thierry! Les chevaux, ils s'appellent L'ami et Vauban, et en plus, on a vu un âne, le Mont-Saint-Michel et une dame est sortie pour nous faire coucou, c'était trop bien!!!" 

Après tant d'enthousiasme, Jeanne et les autres visiteurs avaient bien mérité de participer à la dégustation de produits locaux. "Moi, c'est la confiture fraise-rose que je préfère. Humm...elle est bonne!" s'exclame Jeanne, une tartine à la main.

Nul doute que Jeanne gardera un bon souvenir de cette visite dont elle est repartie, un pot de confiture à la main...

Visite commentée du complexe équin

  • Jeanne était aux premières loges
◄ Retour vers Événements