Vous êtes ici

◄ Retour vers Actualités

Marcel en 1955,  Jean-Louis en 1990, Pierre-Jean en 2014 : trois hommes qui se succéderont à la tête de l’entreprise. Un fondateur, son fils et son petit fils qui au gré des vicissitudes, prendront les commandes d’une affaire, où se mêlent de façon intime, esprit de famille, savoir-être et savoir-faire.

Si l’entreprise maitrise parfaitement son activité de cloisons et d’isolation, le travail du bois tant au travers de la rénovation haut de gamme que d’activités plus basiques, de l’agencement intérieur que de l’ossature bois,  reste son premier amour.  « Un escalier n’est plus aujourd’hui un utilitaire massif qui grince, craque et prend beaucoup de place, mais un objet qui participe à la déco de la maison. Les produits modernes doivent être beaux et de qualité »  dit Pierre-Jean.  L’exploitation, en exclusivité régionale du Brevet TREPPENMEISTER - les créateurs d’escalier© (fabrication sur mesure d’escaliers suspendus design),  qui garantit 50 ans ses produits, illustre parfaitement le propos. Le travail beau et bien fait, est la règle de la menuiserie RESBEUT ; récemment un ensemble de mobiliers sur mesure, construits en bois nobles, ayant demandé trois mois de travail, est parti pour Rome,  l’entreprise a également fabriqué du mobilier pour la Fraternité Monastique de Jérusalem installée au Mont Saint Michel.

Minutie, savoir-faire, mais aussi savoir-être et volonté de transmettre sont les maitres mots ici.  Combien d’entreprises peuvent,   à l’heure de « l’intellectualisation » des métiers, se prévaloir de compter 10% d’apprentis dans leur effectif ? Combien d’entreprises à l’heure de la course à la rentabilité,  prennent encore le temps de transmettre le savoir,  des plus anciens  aux  plus jeunes ? Quand l’on interroge Pierre-Jean sur le sujet,  il répond simplement que « le savoir doit être transmis aujourd’hui comme hier, même si c’est parfois difficile et compliqué ».

60 ans c’est une histoire riche, émouvante, faite de hauts et de bas. De 1955 à 2015, l’entreprise a bâti son histoire, son patrimoine, mais les valeurs sont restées les mêmes : apprendre, savoir, maîtriser, transmettre.  Pierre-Jean n’y échappe pas, quand on lui demande comment il voit l’entreprise dans 15 ans, il répond qu’il va devoir continuer à apprendre, consolider encore l’entreprise, et poursuivre ce que son père n’a pas eu le temps de terminer. Il évoque dans la droite ligne de ses prédécesseurs, l’envie de développer des rénovations et des prestations haut de gamme, ici et ailleurs, mais très réaliste, n’oublie pas qu’au-delà du rêve et des ambitions,  il faut au quotidien faire tourner l’entreprise,  donner du travail à tous et pouvoir payer chacun à sa juste valeur.

La menuiserie aujourd’hui est en de bonnes mains,  celles de Pierre-Jean et de sa mère qui ont décidé de poursuivre l’aventure. « Il y avait 30 personnes en place, il n’était pas question de les laisser tomber et de s’apitoyer, il fallait relever le défi ». C’est aujourd’hui chose faite, et selon la marque de fabrique, chose bien faite. La Menuiserie RESBEUT est une belle entreprise, en progression de  30%  et dont les finances sont saines. Le courage de ses patrons, l’investissement de ses salariés et l’esprit qui règne dans les lieux,  ont fait la différence.

La  menuiserie RESBEUT installée à Sartilly sur la zone d’activités est joignable du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Article écrit en février 2016.

◄ Retour vers Actualités